AccueilBlogueTechnicienne comptable : Claire Favreau
Retour à la liste des articles
Claire Favreau, technicienne comptable, Soresto Drummondville
décembre 2017

Technicienne comptable : Claire Favreau

Quand on demande à Claire Favreau son parcours pour arriver chez Soresto, son visage se fend d’un grand sourire : « Mon embauche chez Soresto n’a absolument rien d’ordinaire », prévient-elle. Et effectivement, on apprend rapidement que ce qui amené Claire à  travailler dans l’après-sinistre n’est rien de moins qu’un… sinistre.

L’histoire commence à l’hiver 1993, alors que Claire travaille pour une entreprise qui allait fermer ses portes dans quelques semaines. Il ne reste plus que son patron et elle, et elle accepte de travailler jusqu’à la toute fin pour fermer les livres correctement et s’assurer que la dissolution de la compagnie se fait dans les règles de l’art. Un jour, elle arrive à son lieu de travail et constate qu’un des camions stationnés dans le garage avait pris feu et s’était consumé. Une suie dense et noire recouvrait absolument tout, rendant le travail impossible. Qu’à cela ne tienne, Claire avait du boulot à abattre et ce n’était pas un incendie qui allait l’en empêcher.

Elle s’installe un poste de travail de fortune dans un local qui n’est pas chauffé et y avance ce qu’elle a à faire. Jour après jour, elle se rend au bureau dans des conditions pénibles et travaille avec gants et manteau. Quand les employés de l’entreprise responsable du nettoyage et de la restauration (l’ancêtre de Soresto) arrivent quelques jours plus tard, ils sont ébahis de voir Claire, tout emmitouflée, qui continue ses projets malgré l’incendie.

Impressionnés par tant de dévouement et de débrouillardise, ils lui proposent de se joindre à eux. Il faut dire qu’à l’époque, Soresto Drummondville ne comptait que deux personnes et que l’entreprise avait un grand besoin de main-d’œuvre. « J’allais de toute façon me retrouver sans travail dans quelques semaines, raconte Claire. J’ai donc accepté l’offre du propriétaire de la firme avec plaisir ».

Claire a donc assisté aux changements majeurs qui ont fait croître Soresto au fil des ans. Toujours aussi dévouée que minutieuse, elle s’occupe de la comptabilité d'un des bureaux de Soresto, en plus des finances du regroupement provincial. Et si elle est chez Soresto depuis si longtemps, c’est qu’elle y a trouvé un environnement de travail basé sur la confiance et le respect, où les employés jouissent d’une belle liberté. C’est aussi, comme elle le dit, un domaine qui ne manquera jamais de travail : des sinistres, il y en aura toujours. Des comme Claire, il n’y en aura jamais assez!

 

Haut de page