AccueilBlogueSoresto se fait une place sur le green
Retour à la liste des articles
Groupe
mai 2017

Soresto se fait une place sur le green

La belle saison est enfin à nos portes (on vous le jure!), et avec elle reviennent les tournois de golf. Un tournoi de golf, c’est l’occasion idéale de sortir de son cadre de travail habituel, de revoir des collègues de l’industrie, de réseauter et de se faire un petit fond de bronzage.
 
Le Groupe Soresto sera présent à six tournois cette année :
 
Tournoi ACDSA, 24 mai 2017, Club de golf de l’Île de Montréal. Serge Forcier, David Forcier et Evens Larouche de Soresto, accompagnés d’Isabelle Laforest et de Nicolas Madore de Sinistre Montréal seront sur place pour démontrer leurs prouesses, le putter à la main.
 
Tournoi APAE, 16 juin, 2017, Club de golf Orford. David Forcier et son épouse Isabelle, de Soresto Estrie, participeront à ce tournoi d’après-midi organisé dans le cadre enchanteur du parc national du Mont Orford.
 
Tournoi CSSA/FIRAS, 20 juin 2017, Club de golf le Blainvillier à Blainville. Une belle journée clôturée par un barbecue (on se souhaite du soleil), à laquelle Evens Larouche de Soresto Rive-Sud et Brian Miller de Soresto Montréal participeront. 
 
Tournoi AFAM, 29 juin 2017, Club de golf Hillsdale à Mirabel. Nicolas Madore et Isabelle Laforest de notre filiale Sinistre Montréal animeront un kiosque où ils serviront porto et chocolat. Tous les profits de cette journée sont versés à l’Association des femmes d’assurances de Montréal.
 
Tournoi AESMBF, 7 juillet 2017, Club de golf le Mémorial à Shawinigan-Sud. L’équipe de Soresto Trois-Rivières sera là pour encourager l’Association des experts en sinistres de la Mauricie-Bois-Francs. Plus de 10 000 $ en prix attendent les participants, en plus d’un souper gastronomique. Ça promet!
 
Tournoi OHOBI, 24 août 2017, Club de golf privé de Rosemère. Le tournoi sert à amasser des fonds pour l’Ordre Honorable de l’Oie Bleue International et se déroulera en formule duo Vegas. La journée se terminera par un repas gastronomique où on ne manquera pas d’anecdotes cocasses à raconter.
 
On ne le dira jamais assez : sortir de son bureau et de son traintrain quotidien pour faire des affaires, c’est tout aussi agréable que bénéfique. Vivement les beaux jours, qu’on vous retrouve sur les terrains verts!
 
Haut de page