AccueilBlogueSécurité du chalet 101
Retour à la liste des articles
Blog_0001_Generique_Charpente
septembre 2017

Sécurité du chalet 101

Le chalet est un lieu où on s’évade du quotidien, où on se ressource auprès des siens, où on fait le plein de nature, de silence, de feu de camp et de gros dodos sous la couette. Mais le chalet, s’il n’est pas bien protégé, peut rapidement devenir une source de tracas lors d’un sinistre. Voici donc des trucs tout simples pour protéger votre retraite boisée!
 

Risques en votre absence

Par définition, le chalet est un lieu qui n’est pas habité en tout temps. Les vandales le savent trop bien, et on dirait parfois que Mère Nature attend juste le lundi pour vous envoyer une catastrophe par la tête, alors que vous êtes de retour au boulot. Comment limiter les risques de dommages quand vous n’êtes pas là? Les bons voisins sont un excellent système d’alarme. Entretenez de bonnes relations avec vos eux et demandez-leur de passer à votre chalet de temps en temps quand vous n’y êtes pas. Verrouillez toujours toutes les portes et les fenêtres et, si vous le pouvez, n’y laissez pas d’objets de valeur qui pourraient tenter les voleurs. 

Comme le chalet est une habitation qui est souvent inoccupée, on vous conseille de l’entretenir rigoureusement, surtout aux changements de saisons. Et comme les voisins ne suffisent malheureusement pas, faites installer un système d’alarme contre le feu et le vol, relié à une centrale. Il existe aussi des systèmes de détection de fuites d’eau, qui coupent l’entrée d’eau automatiquement si une fuite était décelée. Enfin, laissez votre chalet en mode « fermé » quand vous n’y êtes pas, en coupant l’eau, en débranchant tous les appareils électriques et en jetant les cendres des feux de camp ou de foyer.  

 
Être bien assuré c'est primordial

Les propriétaires de chalet oublient souvent de protéger leur responsabilité civile. Mais cette assurance pourrait leur éviter bien des tracas si quelqu’un se blessait grièvement sur leur propriété, ou encore s’ils causaient des dommages aux biens de quelqu’un d’autre. 

Assurez aussi votre chalet selon ses caractéristiques. Pour ce faire, rien ne vaut une jasette franche avec votre courtier qui saura vous proposer des couvertures bien adaptées à vos besoins. Mais attention, les couvertures pour chalet sont souvent plus restreintes que pour les résidences principales, ce qui pourrait vous jouer des mauvais tours en cas de sinistre. Votre courtier pourra vous proposer des garanties à la carte pour bien couvrir votre oasis de calme. 

Si, comme plusieurs, vous louez votre chalet à d’autres pendant les semaines où vous n’y allez pas, faites-en part à votre assureur pour qu’il puisse vous expliquer les protections obligatoires en cas de location. En plus de couvrir les dommages habituels, certains assureurs proposent des couvertures qui couvrent les pertes de revenus locatifs occasionnées par un sinistre couvert par la police. 

Attendez-vous à vous faire poser plusieurs questions par votre courtier ou votre assureur, le chalet représentant un grand risque pour ceux-ci. Patience et transparence seront ici vos deux meilleurs alliés! 

En résumé, mieux votre chalet est protégé, plus votre esprit sera tranquille. Une bonne protection de résidence secondaire, c’est comme un chalet… pour votre cerveau! 

 
Haut de page