AccueilBlogueUn petit nouveau dans la famille
Retour à la liste des articles
Blog_0003_Generique_Plan
juin 2016

Un petit nouveau dans la famille

Jean-Philippe Brousseau, directeur de la toute nouvelle succursale de Soresto Québec, amène avec lui une solide expérience en construction et restauration. Peintre en bâtiment de formation, il possède également sa licence d’entrepreneur général et a suivi une formation en gestion d’entreprise spécialisée en construction. Il est aussi certifié IICRC, et maîtrise donc les normes les plus rigoureuses de l’industrie.
 
Il a découvert ses premiers chantiers aux côtés de son père, lui aussi dans le domaine. Ils ont longtemps formé une équipe du tonnerre, sillonnant les routes du Québec pour travailler sur de vastes projets aux quatre coins de la province : de Sept-Îles à Malartic en passant par la grande région métropolitaine de Montréal, le Québec n’a plus de secrets pour Jean-Philippe. « On en a fait, des kilomètres, dit en riant Jean-Philippe. Mais ça valait la peine de faire autant de route pour travailler sur des projets d’envergure comme ça ». En effet, les Brousseau ont mis la main à la pâte dans la construction du Faubourg Boisbriand et d’un immense parc immobilier à Malartic, entre autres.
 
Il a fait ses premiers pas dans le monde de la restauration après-sinistre il y a quelques années déjà. Il a couvert les territoires de Montréal et de Québec, apprenant du même coup que chaque région est plus encline à un type de sinistre qu’à un autre. « À Montréal, on voit énormément de feux, alors que dans la région de Québec, c’est beaucoup des dégâts d’eau qu’on est appelés à nettoyer, explique-t-il ».
 
Sa longue expérience en construction lui donne un net avantage en restauration. Quand il est appelé à évaluer les dommages causés par un sinistre, sa connaissance des matériaux et des techniques de construction lui donne de précieuses indications quant à la méthode ou au temps requis pour un assèchement lors d’un dégât d’eau, par exemple. 
 
Serge Forcier, président de Soresto Québec, se félicite d’avoir pu recruter Jean-Philippe. « C’était important pour nous de confier cette nouvelle succursale à quelqu’un qui en avait vu d’autres et qui comprenait toutes les facettes d’un sinistre, dit-il. Jean-Philippe était le candidat idéal, avec son parcours en construction et son expérience en restauration. Il a une vraie approche 360°, en plus d’avoir une aisance hors pair avec les clients ».
 
Jean-Philippe est heureux de se joindre à l’équipe Soresto et de participer à l’ouverture d’une toute nouvelle succursale. « On part de zéro, il y a énormément de choses à faire, dit-il à propos du bureau de Québec. Mais je sens que j’ai l’appui des autres membres et qu’il y a une grande entraide au sein de l’équipe. Et on ne se cachera pas que c’est pas mal agréable d’intégrer des bureaux flambants neufs! »
 
Quand il ne sert pas ses nouveaux clients de la grande région de Québec, Jean-Philippe s’évade dans sa Beauce natale où il fait le plein de nature et où il contemple la rivière Chaudière qui sort si souvent de son lit. « J’ai été témoin de tellement d’inondations dans mon enfance que je n’arrive plus à les compter, confie Jean-Philippe. À croire que je suis tombé dans les dégâts d’eau quand j’étais petit! » Chez Soresto, on est très contents d’accueillir notre « Obélix des dégâts d’eau » et on lui souhaite beaucoup de succès à la barre de la succursale de Québec. 
Haut de page